Le meilleur moment pour acheter une maison

Share on facebook
Share on linkedin
Share on email
Table du contenu - Acheter ma maison

Bien sûr, vous pouvez tenir compte des conditions du marché. Le moment où il faut acheter une maison, c’est vraiment une question de choix. Le meilleur moment pour acheter, c’est quand vous êtes prêt à la fois financièrement et émotionnellement, et il existe d’autres facteurs qui peuvent vous aider à décider quand il faut acheter une propriété.

Rencontrer Johanne Ducheine
Choisissez une rencontre avec moi!

La saison, le mois, et même le jour ou la semaine où vous achetez peuvent avoir un impact sur de nombreux aspects du processus d’achat d’une propriété, notamment le nombre d’options dont vous disposez pendant vos achats et le montant que vous finirez par payer à la clôture. Certains de ces facteurs seront influencés à plus petite échelle par l’évolution du marché immobilier local du Québec. Dans ce cas, votre agent immobilier sera la personne vers lequel vous tournez. Mais à plus grande échelle, à quoi les acheteurs peuvent-ils s’attendre lorsqu’ils recherchent une maison à différentes périodes de l’année ?

Les variations saisonnières

Le marché immobilier connaît des fluctuations saisonnières, ce qui signifie qu’il y a des hauts et des bas que nous pouvons nous attendre à voir à des moments précis, année après année. L’été est généralement le point culminant du marché de l’achat des propriétés résidentielles, et l’hiver est généralement plus lent. En été, les enfants sont entre deux années scolaires, donc le fait de déménager ne perturbera pas autant leur apprentissage que s’ils étaient au milieu d’un trimestre scolaire. Le temps a également tendance à être plus agréable. Comme le marché est très actif pendant les mois les plus chauds, vous aurez l’embarras du choix. En hiver, il y a moins de maisons sur le marché, les acheteurs ont souvent un plus grand pouvoir de négociation, car ils sont moins nombreux à faire des achats.

Cependant, il en va de même pour les nombreux autres acheteurs qui sont également à la recherche d’une nouvelle demeure pendant la haute saison. Si vous recherchez des propriétés qui présentent des caractéristiques très recherchées, attendez-vous à devoir affronter une forte concurrence pour obtenir la propriété que vous souhaitez. Si vous vous trouvez dans un marché particulièrement chaud où les guerres d’enchères sont la norme, soyez prêt à faire votre meilleure promesse d’achat dès le départ.

Bien qu’il y ait plus d’acheteurs en haute saison qu’à tout autre moment de l’année, le degré de concurrence que vous rencontrerez dépendra généralement du quartier où vous ferez votre achat. Les quartiers haut de gamme ou les condos au cœur du Centre-ville de Montréal, par exemple, seront probablement plus concurrencés que les autres quartiers.

meilleur achat immobilier - acheter une maison acheter une maison en automne

Les deux meilleures journées de l’année

D’un point de vue strictement analytique, lorsqu’il s’agit d’acheter une maison, il y a au moins deux jours dans l’année qui donnent un avantage aux acheteurs. Chaque printemps, des pancartes immobilières commencent à apparaître à de nombreux endroits au Québec. Dès qu’un grand nombre de pancartes « À vendre » sont installer, c’est un signe que la saison des ventes du printemps débute. Rien de tel qu’un marché immobilier de printemps, tout le monde veut faire une affaire et tout le monde veut vendre. Il y a plus de biens immobiliers sur le marché au printemps qu’à tout autre moment de l’année.

C’est aussi parfois le pire moment pour acheter une maison, car le marché des ventes de printemps entraîne souvent une concurrence beaucoup plus forte pour les mêmes propriétés – sauf pour une journée. Il y a un jour au printemps où les acheteurs auront l’avantage sur tous les autres acheteurs. En fait, il se peut qu’ils soient les seuls acheteurs à visiter les maisons ce jour-là. Vous espérez que les vendeurs seront les plus ouverts et les plus réceptifs à une promesse d’achat.

Meilleur moment acheter une maison noel

Le dimanche de Pâques

Pâques tombe entre le 22 mars et le 25 avril. Comme la plupart des familles sont occupées avec les festivités familiales, l’achat d’une maison fait un pas en arrière sur la liste des priorités. Un acheteur à la recherche d’une propriété en banlieue de Montréal a eu de la chance à Pâques dernier. Une maison est arrivée sur le marché à un prix intéressant, et l’acheteur a immédiatement visité la maison et rédigé une offre d’achat avec son courtier. Heureusement, l’agent immobilier était disponible, de sorte qu’il était très facile de présenter une PA – qui a été signée et acceptée le dimanche de Pâques parce qu’il n’y avait pas de concurrence. Le lundi suivant, les promesses d’achat ont commencé à affluer, mais il était trop tard. Il est évident que dans les quartiers non-chrétiens de Montréal, cette tactique peut ne pas fonctionner aussi bien.

Le jour de Noël

Presque personne ne visite des maisons le jour de Noël. Peu importe votre religion ou que vous célébriez cette fête ou pas, le nombre d’acheteurs qui achètent une maison en décembre est beaucoup plus faible. Acheter le jour de Noël ou à proximité est une bonne chose. Vous serez en meilleure position si vous repérez des propriétés quelques jours avant Noël et que vous souhaitez faire une PA. La période des fêtes de Noël est attrayante, car les gens sont de bonne humeur, font la fête, ouvrent leurs cadeaux, profitent de la famille. Les gens sont plus enclins à être généreux, même si cela implique de baisser le prix.

Peu d’acheteurs sont à la recherche d’une maison pendant la semaine de Noël, de sorte que les chances de voir plusieurs promesses d’achat ou de voir une quelconque concurrence soit très faibles. Les prix des maisons tombent généralement à leur niveau le plus bas sur 12 mois en décembre. Si un vendeur a sa maison sur le marché pendant la période de Noël, il est donc sérieux dans ses négociations et dans la vente de cette propriété. Bien sûr, l’astuce est de trouver un courtier immobilier qui travaillera le jour de Noël et sera disponible pour visiter des maisons.

L’achat d’une maison au mois d’août

En août, vous verrez plus de baisses de prix qu’au printemps ou qu’au début de l’été et plus de choix qu’en hiver. Beaucoup de ces maisons sont des restes des mois d’achat les plus chargés et les vendeurs doivent proposer des baisses de prix avant la fin de la saison. Il y a de nombreuses raisons pour lesquelles certaines propriétés se vendent plus rapidement que d’autres, mais il faut garder à l’esprit que les maisons moins populaires ne sont pas nécessairement de moindre qualité. Vous pouvez constater que les vendeurs avaient des attentes de prix trop élevées au début de la saison, et ils sont maintenant prêts à négocier.

La meilleure semaine pour acheter une maison

Est-il possible de connaître la semaine idéale pour l’achat d’une maison ? Peut-être. Selon REALTOR, la meilleure semaine pour acheter une maison en 2019 était la semaine du 22 septembre, qui marque la première semaine de l’automne. Pourquoi était-ce la meilleure semaine ? D’après leur analyse, cette semaine a été le point culminant, où la concurrence s’est ralentie, mais où il y avait encore beaucoup de propriétés disponibles sur le marché. Il est évident que la recherche et l’achat d’une maison se font rarement en 7 jours. Au lieu de viser une semaine, précise pour commencer votre recherche de maison, vous feriez sans doute mieux de consulter votre agent immobilier résidentiel pour réfléchir aux moyens d’élaborer une stratégie en fonction de ce que fait actuellement le marché local, pour donner à votre offre d’achat les meilleures chances d’être acceptée par un vendeur.

du proprio centris avantage achat premiere maison

Le meilleur mois pour acheter une maison

Soyons clairs : il n’existe pas de « meilleur mois » garanti pour l’achat d’une maison. Bien que certains pensent qu’il y a une période de l’année idéale pour acheter une maison, à savoir le printemps (avril à juin), il y a des avantages et des inconvénients à choisir un mois d’achat pour une maison. Remarque : la détermination du meilleur moment dépend ultimement des conditions du marché local.

Nous avons exposé ici quelques-unes des raisons pour lesquelles différents mois peuvent s’avérer être le meilleur moment pour acheter une maison pour vous :

Janvier à mars

L’hiver n’est pas une si mauvaise période pour acheter une maison. Il y a aussi moins d’acheteurs, ce qui réduit la concurrence. Cela signifie que la probabilité d’une guerre d’enchères est moindre, ce qui peut être une expérience stressante pour les acheteurs. Autre avantage pour l’achat d’une maison pendant les mois de froid : les prix des propriétés sont généralement les plus bas de l’année. Cependant, l’achat d’une demeure entre janvier et mars présente des inconvénients. Le mauvais temps peut également constituer un défi, car la neige ou la glace peuvent rendre difficile la visite des maisons en voiture ou l’inspection minutieuse de certains éléments, tels que le toit.

Avril à juin

Comme mentionnée plus haut, la saison d’achat du printemps est la plus forte. Comme la plupart des familles veulent déménager, il y a une forte incitation à acheter une maison à cette période de l’année, car de nombreux acheteurs doivent prévoir 30 à 60 jours pour la clôture. Le temps chaud rend les visites libres plus agréables, l’aménagement paysager plus facile à évaluer et les inspections plus fiables. Bien que cette période soit généralement considérée comme la meilleure pour acheter une maison, le marché du printemps présente des inconvénients. Tout d’abord, vous devrez faire face à une concurrence accrue de la part des autres acheteurs, ce qui signifie que vous devrez agir rapidement lorsqu’une propriété intéressante sera mise sur le marché. Vous avez généralement un pouvoir de négociation moindre et les prix des maisons ont tendance à augmenter au printemps.

meilleur endroit pour acheter une maison

Juillet à septembre

Si vous pouvez supporter la concurrence, l’été est peut-être l’une des meilleures périodes de l’année pour acheter. Maintenant que l’engouement du printemps pour l’achat d’une maison est passé, la plupart des prix des maisons reviennent à la normale, ce qui vous permet d’économiser un peu d’argent. La période la plus ensoleillée de l’année rend également plus agréable le fait d’être à l’extérieur et de participer aux journées portes ouvertes. La chaleur permet également aux acheteurs de tester la résistance du système de climatisation d’une propriété par temps chaud, ce qu’ils ne peuvent généralement pas faire à d’autres moments de l’année.

Octobre à décembre pour un achat immobilier

Le principal inconvénient de l’achat d’une maison en automne est qu’il n’y a pas forcément autant de propriétés à vendre qu’au printemps. Mais ce n’est pas comme si le marché était complètement calme. De nombreux acheteurs considèrent que l’automne est la meilleure période de l’année pour acheter une maison en raison des réductions de prix. Comme les vendeurs ont tendance à mettre leurs maisons en vente au printemps, les vendeurs dont les propriétés ne se sont pas encore vendues peuvent être plus motivés à trouver des acheteurs.

Agent Immobilier Laval Québec

Coûts pour acheter une maison

Lorsque vous achetez une maison, vous devez payer plus que l’hypothèque. Ces frais sont appelés frais de clôture. Vous pouvez vous attendre à payer entre 1,5 % et 4 % du prix d’achat de la maison. Vous devez payer ces frais lorsque la vente est terminée ou « clôturée ».

Coûts juridiques

Lorsque vous achetez une maison, vous devez payer des coûts juridiques le jour de clôture. Il s’agit du jour où l’achat de votre maison est terminé. Ces coûts sont habituellement entre 400 $ et 2 500 $, mais ils varient selon les taux de votre avocat ou notaire.

Un avocat ou notaire peut vous aider à protéger vos intérêts juridiques. Par exemple, il s’assure que la maison que vous voulez acheter n’est pas visée par un privilège. Un privilège est une poursuite juridique concernant le bien d’une personne. La poursuite est déposée par une autre personne pour s’assurer qu’une dette est remboursée. Un avocat ou notaire étudie également tous les contrats avant que vous ne les signiez, incluant l’offre ou l’entente d’achat.

Assurance habitation

Règle générale, vous devez avoir une assurance habitation à titre de condition pour obtenir une hypothèque. L’assurance habitation protège votre maison et son contenu en cas de vol, de perte. Elle protège aussi en cas de dommages à l’intérieur et à l’extérieur de votre maison.

Enregistrement foncier

Avant la clôture de la vente, vous devez payer pour enregistrer le titre de votre propriété sous votre nom. Cela s’appelle parfois « droit de cession immobilière », « frais de publication des actes » ou « taxe relative à l’achat d’une propriété ». Le coût de cet enregistrement est un pourcentage du prix d’achat de votre maison. Par exemple, si votre maison coûte 300 000 $ et l’enregistrement foncier est de 1,5 %, vous payez 4 500 $.

Coûts d’ajustement

Le vendeur de la maison que vous achetez peut avoir droit à des « ajustements ». Par exemple, le vendeur peut déjà avoir payé les taxes foncières pour une période qui dépasse la date de clôture. Dans ce cas, il reçoit un crédit le jour de clôture. Vous payez ce crédit pour couvrir les coûts que le vendeur a déjà payés.

TPS/TVH pour les nouvelles constructions

Règle générale, si vous achetez une maison nouvellement construite, vous devez payer la TPS ou la TVH. Certains constructeurs ajoutent la TVH au prix de vente alors que d’autres ne le font pas. Assurez-vous de vous renseigner à ce sujet. Sinon, vous devez payer cette taxe le jour de clôture.

Autres coûts de clôture

Les autres coûts de clôture peuvent inclure :

  • rajustement des intérêts (pour la période entre la date de l’achat et votre premier paiement d’hypothèque)
  • coût du certificat de localisation
  • certificat de préclusion (pour les condominiums)
  • prélèvements municipaux ou de canton (peuvent s’appliquer aux nouvelles maisons dans une subdivision)
  • prime d’assurance prêt hypothécaire (si la prime est payée à l’avance plutôt qu’ajoutée au prêt hypothécaire)
  • taxe de vente provinciale pour la prime d’assurance prêt hypothécaire (dans certaines provinces)

Agent Immobilier Laval Québec

Autres coûts pour l’achat d’une maison

Les autres coûts que vous devez ajouter à votre budget comprennent :

Évaluation de la maison

Les prêteurs hypothécaires peuvent vous demander de faire évaluer la maison dans le cadre du processus d’approbation. Un évaluateur vous donne son opinion professionnelle quant à la valeur marchande de la maison que vous voulez acheter. Le prix d’une inspection varie habituellement entre 350 $ et 500 $.

Inspection de la maison

Un inspecteur d’habitation fait une inspection visuelle en profondeur de la maison. Il évalue l’ensemble de la structure et les principaux systèmes et composantes, incluant :

  • les systèmes de chauffage et d’électricité
  • la fondation
  • le toit

La SCHL recommande d’inclure une inspection de la maison à titre de condition lorsque vous faites une offre d’achat.

Coûts de déménagement

Avant d’emménager, vous pouvez être obligé de payer pour :

  • le déménagement
  • l’entreposage
  • les coûts immobiliers pour la vente de votre maison (si applicable)
  • le réacheminement du courrier

Après avoir emménagé, vous pouvez devoir payer pour :

  • le raccordement aux services publics
  • les meubles et appareils ménagers de base
  • de la peinture et du nettoyage
  • des analyses de l’eau
  • une inspection de la fausse septique (le cas échéant)

QUEBEC IMMOBILIERS COURTIERS ASSOCIATION

Économiser pour acheter une maison

Pour acheter une maison, vous devez avoir une mise de fonds. Vous avez également besoin d’argent pour les coûts initiaux. Ajoutez les épargnes à votre budget mensuel. La plupart des employeurs déposent votre chèque de paie directement dans votre compte chèque ou épargne. Vous pouvez atteindre vos objectifs d’épargne plus facilement en organisant des transferts automatiques dans un compte d’épargne ou de placement pour chaque chèque de paie.

Économiser avec un compte d’épargne libre d’impôt (CELI)

Un CELI est un compte qui vous permet d’économiser ou d’investir votre argent sans payer d’impôt. Vous ne payez pas d’impôt sur l’argent que vous retirez de votre CELI. Vous pouvez aussi utiliser les économies dans un CELI pour vous aider à acheter une maison.

Économiser avec un régime enregistré d’épargne retraite (REER)

Un REER est un compte qui vous permet d’économiser de l’argent pour votre retraite. Tout revenu accumulé dans le REER n’est pas imposé tant que les fonds y demeurent. Vous devrez payer de l’impôt lorsque vous faites un retrait du REER.

Régime d’accession à la propriété (RAP)

Si vous êtes acheteur d’une première maison, vous pouvez retirer jusqu’à 35 000 $ de votre REER sans payer d’impôt. Ce montant doit contribuer à l’achat de votre maison.

Utiliser des économies et des placements

Si vous prévoyez acheter une maison bientôt, concentrez-vous sur vos économies. Vous devez protéger votre argent et vous assurer d’y avoir accès facilement.

Les options d’épargne et de placement peuvent comprendre :

  • des comptes d’épargne
  • des certificats de placement garantis à court terme (CPG)
  • des fonds communs de placement à faible risque

Demandez à votre institution financière ou conseiller financier quels placements à court terme ils offrent et comment ils fonctionnent.

Courtier Immobilier Résidentiel Johanne Ducheine

Courtier Immobilier Résidentiel Johanne Ducheine

Oui, johanne apelle-moi!